Report published following the visit of the Conference of INGOs to Skopje

Country visit - SkopjeThe report on the Conference of INGOs’ fact-finding visit to Skopje that took place from 26 to 27 March 2018, has been published and sent to the Government of « the former Yugoslav Republic of Macedonia » for comments. It will be presented and discussed together with the representatives of the country’s civil society and authorities during the next session of the Conference of INGOs.

– Information on the visit of the Conference of INGOs to Skopje – 26-27 March 2018

– Report of the visit

Publicités

HONGRIE: La Conférence des OING inquiète au sujet du projet de lois ‘Stop Soros’ – Salle de presse

Strasbourg 14 février 2018

DÉCLARATION COMMUNE D’ANNA RURKA, PRÉSIDENTE DE LA CONFÉRENCE DES OING ET DE CYRIL RITCHIE, PRÉSIDENT DU CONSEIL D’EXPERT SUR LE DROIT EN MATIÈRE D’ONG

Au nom de la Conférence des OING et du Conseil d’experts sur le droit en matière d’ONG, nous partageons l’inquiétude exprimée par M. Yves Cruchten, rapporteur de l’APCE sur les restrictions inappropriées à l’égard des ONG, au sujet de l’ensemble de projet de lois (appelé « Stop Soros »), discutées actuellement en Hongrie. Nous pensons que cette législation «  augmenterait la pression sur les ONG défendant les droits de l’homme » et demandons la mise en œuvre des recommandations de l’APCE et du CM sur le statut juridique des ONG et la liberté d’association.

Les analyses faites par Hungarian Helsinki Committee, Hungarian Civil Liberties Union, et Eötvös Károly Institute nous font lever les drapeaux rouges en ce qui concerne la liberté d’association, en particulier pour les ONG qui travaillent avec les migrants. La nouvelle catégorie d’«’organisation soutenant la migration illégale » conduira à davantage de stigmatisation et de méfiance envers les organisations de la société civile. Ce sera un obstacle majeur à leurs activités. Les autorités publiques, également en Hongrie, devraient reconnaître le rôle essentiel et précieux des ONG sans lequel elles n’auraient pas été en mesure de faire face à la crise migratoire. Les ONG fournissent des services mais veillent également à ce que les droits des migrants et des réfugiés protégés par les traités internationaux soient respectés dans des conditions d’accueil dignes et respectueuses.

La Conférence des OING continuera à suivre la situation et à soutenir la société civile hongroise dans la défense des droits fondamentaux en Hongrie.

Anna Rurka, Présidente de la Conférence des OING et Cyril Ritchie, Président du Conseil d’expert sur le droit en matière d’ONG

 

Lisez l’article complet sur le site de la Conférence des ONG :

HONGRIE: La Conférence des OING inquiète au sujet du projet de lois ‘Stop Soros’ – Salle de presse

CALL FOR CANDIDATES – Newsroom

Strabourg 7 February 2018

The Conference of INGOs of the Council of Europe is inviting qualified candidates to apply to serve as Members of the Expert Council on NGO Law from July 2018 to July 2021.

The role of the Expert Council on NGO Law

Currently, the work of NGOs is impacted by various factors which shrink civic space and impede the collaboration between NGOs and public authorities in different sectors of public policies. The Conference of INGOs of the Council of Europe works relentlessly to support and reinforce the contribution of INGOs to the development of international standards. NGOs are unavoidable players in democratic societies. To accomplish their work, they need a supportive legal framework respecting their independence and international standards. The latter are in constant evolution thanks to the case law of the European Court of Human Rights and new recommendations elaborated by the Council of Europe.

In 2008, the Conference of INGOs created the Expert Council on NGO Law (Terms of Reference) to ensure the best possible articulation between Council of Europe norms and NGO Law. Through its opinions, the Expert Council advises the Conference of INGOs, NGOs and national authorities, while ensuring a democratic oversight when the national legal framework or legal regulations compromise the rights of NGOs.

 

 

Mandate

The mandate of the experts within the Council is three years. It will start in July 2018 and will end in July 2021.

How to apply – Deadline: 15 April 201

Source : CALL FOR CANDIDATES – Newsroom